FR//

  • 150 PARTICIPANTS AU CONCOURS
  • 375 PHOTOS ENVOYÉES
  • 59 PHOTOS SÉLECTIONNÉES
  • 2 MOIS D’EXPOSITION

Le projet réalisé par “Espirito Mundo” en collaboration avec “SeeU – Ixelles”, est soutenu par la Commune d’Ixelles.

La sélection des clichés retenus a été réalisée par l’équipe Espirito Mundo, des See Users ainsi qu’une jeune riveraine Ixelloise,  bénévole et passionnée de photographie.

La création des 20 panneaux a été réalisée par l’agence de communication Ixelloise TAVU.

L’installation a pris place au point central du site; le Vélodrome, SeeU

..

EN//

  • 150 PARTICIPANTS IN THE CONTEST
  • 375 PHOTOS SENT
  • 59 PHOTOS SELECTED
  • 2 MONTHS OF EXHIBITION

The project realized by “Espirito Mundo” in collaboration with “SeeU – Ixelles”, is supported by the Commune of Ixelles.

The selection of the selected pictures was made by the Espirito Mundo team, See Users and a young Ixelles resident, volunteer and passionate about photography.

The creation of the 20 panels was carried out by the Ixelloise communication agency TAVU.

The installation took place at the central point of the site; the Velodrome, SeeU

artist.E.s and photos:

Agathe Laurain

Athénée sans vie

Mes colocataires, des moments de vie, d’endroits que j’apprécie.

Alizée Hooghe

Scène de vie confinée

Alors confiné.es près du musée Wiertz, seuls nos pieds prenaient l’air  librement.

Claire Lambert

Étangs d’Ixelles

Dario de Oliveira

Tu veux une frite?“

La belgitude dans toute sa splendeur: un policier accepte une frite.

David Velazquez

Coca-Cola Light“

Rue du Bailli – Travailleurs sexy qui suent.

Tram 81

Sur le croisement de la Place Flagey : dans le tram, il y a un microcosme.

Diego Naranjo

sans titre

Photos prises autour de Flagey en Octobre 2020.

Ella Oelbrandt

Pretty Picture

Flagey, bâtiment de la poste: Je me suis engagée à ne pas l’oublier.

Eric Ostermann

Orage sur Ixelles

Erica Elias

Un espace vert urbain

Une petite jungle, abandonnée ou peut-être juste une poésie. C’est Ixelles ou  Singapour?

Filip Kubik

Jours tranquilles à Ixelles

Rue Jean Van Volsem: the long shadow of a brave tree.

Fiona Saintraint

Bruxelles brol

Rue de la Tulipe, une vitrine qui reste inchangée, intemporelle et bien particulière.

François Laperche

Le Gauguin

Un peu avant 20h, la golden hour.

Harold Semet

Moment

Les personnes âgées ne sont pas à sous-estimer:Moi j’aime bien les petits  vieux de mon quartier

Hélène Cook

Transport insolite

Lorsque la vie était plus légère.

Jean Pierre Leroux

XL

Me balader, particulièrement durant la nuit ou à la tombée de la nuit, pendant ou juste après la pluie.

Jean Luc Maton

Balayeur place Flagey“

La fin du marché un samedi après-midi de décembre, on dirait un danseur.

Joseph Hong

Le coeur

Toujours aussi vivante notre Abbaye de la Cambre!

Julien Sochet

Van

Évocation d’un souvenir de Bruxelles à celui qui la regarde.

Juliette Ovigneur

Arc en ciel d’automne

Tous les passants regardent ensemble dans la même direction. La preuve que la pluie n’apporte pas que des mauvaises choses.

Karim Bey

Dublin 2 et 4

La rue de Dublin: couleurs de peaux, couleurs de vies.

Kevin Soetens

Végétation

Chaussée de Boondael n°210B: On croirait une mini forêt vierge

Lale Akat

Après la pluie, un autre monde s’ouvre à nos pieds.

Mai Toan

Ixelles

L’architecture pour raconter une histoire

Marine Penhouet

Mon parcours entre chez moi, l’atelier et le bois de la Cambre.

Marta Lopez

2020 à 20 heures

Le premier confinement: applaudissements à 20h

Marilyse Lemerle

32 32 32 32 ok 32

#belgiansolutions

Maurice Jacquard

Une danse aux meilleurs lendemains“

Un DJ sur un balcon, des habitants qui rêvent de sortir, un soleil radieux, 15 minutes de  défoulement.

Noa Richard

Matonge et place flagey depuis septembre.

Patricia Mathieu

Au coin des fleurs“

À la tombée du jour, les couleurs des lumières et l’arrondi des châssis m’ont fait craquer.

Sebastian Loghin

Between

Dans la gare de Luxembourg: les barrières évidentes de bon sens imposées par nous  même

Siegmann Tazio

Fiesta ULB

Des projets et des moments.

Simon Backley

Mon trottoir“

Rue François Roffiaen: nouveau raccordement d’eau de ville.

Sophie Heldt

Neon Passion et Reflet

Ces détails surprenants à chaque coin de rue: authentiques et splendides.

Thomas Hansenne

La vie, à emporter“

Rue Defacqz par un début de soirée pluvieux/neigeux.

Thomas Sennesael

Devantures Chaussée d’Ixelles

De stijl van de Belle Epoque die vandaag nog aanspreekt.

Victor Joie

Instant

Composition intéressante…

Titouan Berhaut-Streel

Songes d’un homme éveillé“

Yasmin Bennafla

Les Belles De Flagey

Cette période où l’on profitait du soleil et de chaque instant à l’extérieur.

Caroline Coulie

Flagey

Vacances en ville.

Sax. Des heures passées à ma fenêtre à regarder les heures passer.

Anneke Newman

Layers

Favourite spots around Avenue Armand Huysmans

Maria Belokonskaya

SansXeves

Une invitation à regarder, voir et trouver le Beau dans nos lieux les plus ordinaires.

Benkela Garcia

Eau Flagey

Joie des enfants qui profitent de l’eau sans se préoccuper de rien d’autre, just fun!

Marc Joye

17 septembre 2020 17h24’31’

Dans ce monde parallèle, les ombres semblent révéler, avec profondeur et densité, nos sentiments, nos états d’âme.

Birte Verhaegen

European Quarter

EuropeanQuarter: Spelen met reflecties en kleuren in de Europese Wijk

Jeremy Edouard

Neon

La parfaite jonction qui symbolise l’ambiance du moment: une volonté commune d’un  retour à la vie normale

Valentin Moreau

Saint Boniface

Après une journée chargée où les nombreux clients se sont succédé.

Emily Bendib

Abri avec vue  et African Beauty

Au gré de mes pérégrinations, la beauté peut se présenter sous différentes formes

Ayoub Badri

Ces détails magiques d’Ixelles

Philip von Thau

Saint Boniface

Ce sont souvent les petites choses tout près qui font le bonheur. Comme la fusion du  reflet de l’église Saint Boniface avec le mannequin de Nina Meert

Thibaut De Lestré

Longue vie

Les façades ont leur propre vie, se différenciant au fil du temps.

Adele Aubineau

Brouillard et vert

MartinCanart

Each His Own Way

Sensation de chaos